Face Laughing Coffee Cup Concept isolated on cyan background

Ah ! Lâcher Prise ! Perdre le contrôle ! Assumez ses choix, ses erreurs !

Aller dans la bonne direction ! Mais quelle direction ?

Avez-vous une simple idée de là où vous voulez aller ? Pourquoi vous levez-vous le matin ?

Mais en fait, qui êtes-vous ? Qui suis-je ? Dans quel état j’erre ? 😉

J’ai décidé de vous donner un peu de moi sur ce thème, de vous rapporter ce que j’ai appris ces dernières années.

Quand vous êtes dans une situation difficile, quand vous êtes stressé, quand vous êtes déçu, Savez-vous exactement ce qui vous met dans cet état ?

Pourquoi êtes-vous dans une situation difficile ? Prenons un exemple : « Un client n’est pas content de votre travail ? » Attention, j’ai bien dit « travail », je n’ai pas dit « VOUS ». J’espère que vous faites bien la différence entre vous et votre travail. Si il n’aime pas ce que vous faites, cela ne signifie pas qu’il ne vous aime pas. Ceci est une 1ère chose :

« Vous n’êtes pas ce que vous faites ! »

D’ailleurs, vous réussissez mieux toutes vos tâches et vos missions quand vous êtes de bonne humeur alors que vous êtes toujours la même personne, ceci est bien la preuve de « vous n’êtes pas ce que vous faites ! » Je le répète parce que je sais que c’est un message difficile à comprendre.

Ensuite nous sommes tous différents, vos clients ne sont pas vous et vice versa. Nous n’avons pas tous les mêmes goûts. Certains aiment le orange, d’autres le bleu, d’autres le vert voire même il y en a qui aiment le gris, allez savoir pourquoi… mais ils ne sont pas moi !!

Vous aurez toujours des personnes qui aiment ce que vous faites et d’autres non, cela n’a aucun rapport avec vous puisque « Vous n’êtes pas ce que vous faites ! » (encore une fois au cas où 😉 )

J’ai appris une chose ces dernières années que j’aime me rappeler dans des moments de conflits. Il n’existe que « Amour et Peur ». Si vous faites face à une personne en colère ou agressive, dîtes-vous que ce n’est pas contre vous, cette personne a peur ou cherche à protéger une personne qu’elle aime. Nous avons énormément de peurs. D’ailleurs, j’ai appris récemment qu’il y a 5 peurs principales (peut-être que vous vous reconnaîtrez) :

  • La peur du manque,
  • La peur de ne pas être à la hauteur,
  • La peur du rejet,
  • La peur de gagner,
  • La peur de perdre.

Commencer par identifier votre propre peur et dîtes-vous que nous avons tous peur de quelque chose même la plus grande puissance au monde. Et surtout rappelez-vous-en face à une personne difficile. Essayez de prendre du recul !

Vous ne pouvez pas contrôler une personne et encore moins une personne qui a peur.

Lâchez prise ! Vous ne pouvez pas plaire à tout le monde.

Revenons aux fondamentaux, entourez-vous des personnes qui vous aiment pour qui vous êtes avec vos propres valeurs.

Alors OUI, pour ceux qui me connaissent « c’est l’hôpital qui se fout de la charité !» et bien sûr que je n’aime pas déplaire mais j’évolue et petit à petit je lâche prise. Rome ne s’est pas construit en 1 jour.

Je vous conseille de lire
Les quatre accords toltèques : La voie de la liberté personnelle
dont on a déjà parlé sur le blog et un autre livre que j’aime beaucoup aussi
Les dieux voyagent toujours incognito

Bref, j’espère que vous aurez compris l’idée, je ne vous donne pas de leçon, bien au contraire. Vous seul savez ce que vous pouvez supporter. Ne cherchez pas à changer l’autre, vous n’avez la main que sur vous-même.

A vous de prendre du recul et de lâcher prise !

Caroline qui lâche prise petit à petit !! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.