Des articles inspirants dans le Bien Etre en Entreprise

Pour conclure ce chapitre sur le Bien Etre, voici quelques articles inspirants :

  • Je vous propose 10 principes pour commencer positivement et 10 autres à ne pas appliquer avec lexpress

http://www.lexpress.fr/emploi/le-bonheur-au-travail-mes-conseils-pour-etre-plus-heureux-au-bureau_1801950.html

  • Ce livre blanc de Relaxation Dynamique vous permet d’approfondir davantage le sujet

http://www.relaxationdynamique.fr/wp-content/uploads/PDF/Bien-etre-au-travail-un-atout-pour-l-entreprise.pdf?453239

  • Enfin, voici quelques idées avec les ateliers durables

http://www.ateliersdurables.com/agenda/organiser-une-journee-bien-etre-en-entreprise.html

A vous de jouer maintenant pour vous sentir bien au quotidien et au sein de votre entreprise. Que vos salariés se sentent bien pour une meilleure production !

Je vous souhaite de belles lectures inspirantes.

A très vite

Caroline qui tisse sa toile sur la toile 😉

Nous parlons de plus en plus de bonheur au travail. On sent qu’il y a une réelle nécessité à aller mieux. Les français sont de grands consommateurs d’antidépresseurs. J’estime donc qu’il y a un réel travail à faire.

Si vous êtes chef d’entreprise, le simple fait que vous soyez bien, vous rendra plus productif et attirera de nouveaux clients. Ça marche aussi bien pour vous comme pour vos salariés. Non seulement l’entreprise a l’obligation légale de s’intéresser aux conditions de travail de ses salariés, mais en plus, mieux ils se sentiront, mieux ils travailleront. C’est gagnant-gagnant. On a aussi constaté moins de turn over et moins d’arrêt de travail dans les entreprises respectueuses et donc moins de perte d’argent à former les nouveaux.

La baromètre 2013 réalisé par l’institut CSA pour Actineo (l’Observatoire de la qualité de vie au bureau) fait apparaître que la qualité de vie au travail est devenue le second facteur de bien-être, derrière l’intérêt du travail, mais devant le niveau de rémunération.

La vie privée et la vie professionnelle s’entrecroisent de plus en plus et deviennent un réel facteur de stress.

Se préoccuper du bien-être, ne signifie pas de prendre en charge les traitements. Effectivement, comme nous le disons régulièrement « il vaut mieux prévenir que guérir », au lieu de traiter la conséquence, il est plus efficace d’apporter des techniques pour prévenir le stress.

La sophrologie est une des disciplines qui a fait d’ores et déjà ses preuves dans le domaine médical et dans l’armée. Comme nous avons pu le voir dans l’interview avec Aude et Fanny, la respiration est très efficace pour se recentrer sur soi dans l’objectif de mieux gérer son stress, à mieux se concentrer, à améliorer sa mémoire et sa créativité.

Personnellement, depuis que j’ai rencontré Aude, je me suis choisie une huile essentielle décontractante, moi c’est le petit grain bigarade (ce sont principalement les agrumes qui sont conseillés) et quand j’ai un moment de stress, je me prends quelques minutes loin de mon écran. Je fais couler 2 goutes à l’intérieur de mes poignées, je mets mes mains en cathédrale sur mon visage et je respire quelques minutes. Ceci m’aide énormément à prendre du recul et à me calmer.

Fanny, nous a aussi démontré que grâce à ces formations en sophrologie, elle a su allier ses nouvelles connaissances avec son management. Ses salariés sont aujourd’hui fiers de faire partie d’Addixware et n’hésitent à faire la pub de leur employeur.

On voit apparaître le poste « responsable du Bien Etre de l’Entreprise ». Il s’agit d’organiser des événements assez simples tels que des petits-dejs ou des déjeuners afin de garder une certaine cohésion d’équipe. Au-delà de ça, ils s’occupent aussi de la sécurité avec l’ergonomie des différents postes. Alors, OUI, ça a un coût mais la perte d’un salarié et le turn over aussi.

La bienveillance au travail permet à chacun de s’y retrouver : aux salariés d’être motivés et d’aller au travail avec plaisir ; au chef d’entreprise qui gagnera en productivité donc en chiffre d’affaires tout en perdant moins d’argent à recruter et à former de nouveaux salariés.

Alors qu’est-ce que vous choisissez :

  • Travailler dans une mauvaise ambiance avec des absents, dépenser votre argent dans le recrutement et la formation des nouveaux ?
  • Travailler avec une belle cohésion d’équipe et des salariés investis qui restent en soutenant leur employeur ?

Il ne vous reste plus qu’à rechercher votre bonheur quotidien pour gagner en efficacité.

A très vite

Caroline Qui tisse sa toile sur la toile 😉

Interview d’Aude et de Fanny, spécialistes du Bien Être en Entreprise

Ce mois-ci, il était important pour moi de développer le thème de Bien Être en entreprise.

A cette occasion, je vous présente deux entrepreneures spécialistes dans ce domaine :

  • Aude Le Bas, naturopathe et consultante en Bien Être en Entreprise
  • Fanny Vaccaro, dirigeante d’Addixware, une ESN qui a la particularité de donner toute leur importance aux salariés.

Vous pouvez retrouver les coordonnées de Aude Le Bas sur le site de Spengler et sur le site de Vitalibio.

Afin d’en savoir plus sur la société Addixware, je vous conseille de visiter leur site qui montre bien toute l’humanité de cette société

Voici les livres conseillés pour nos deux interviewées, il ne vous reste plus qu’à cliquer dessus pour les acheter 🙂

Je vous souhaite donc un bon visionnage et de belles lectures.

A très vite

Caroline

Avant de pouvoir imaginer développer son entreprise correctement, il faut être bien soi-même.

Quelle est la raison pour laquelle vous vous levez le matin ?

Quels sont vos objectifs personnels et professionnels ?

Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Les réponses à ces questions vous aident à prendre plaisir dans vos tâches quotidiennes et de ce fait aussi dans votre vie professionnelle.

Pourquoi avez-vous monté votre entreprise ? Quelle est votre réelle motivation?

On m’a demandé quelle était ma vision à 5 ans. Cette question n’est pas évidente et pourtant quand j’ai su y répondre, j’ai su vers quelles direction me diriger et je savais pourquoi j’y allais. Cette motivation m’aide au quotidien. J’ai un objectif à atteindre et je me sens bien, je peux même affirmer que je m’amuse dans cette nouvelle activité de webmarketing et vidéo.

C’est parce que je me sens bien et que j’ai confiance…

…que j’intéresse les personnes que je croise

…que je leur inspire de la confiance

…que j’ai des demandes de devis

…que j’ai des contrats

…et que mon chiffre augmente 😉

Je vous le souhaite à tous !

Ayez confiance en vous !

😉

Caroline